CII - Collaboration interinstitutionnelle
 

Liens

à jour

Input (allemand) 1ère réunion commune des deux comités nationaux de la CII

Typologie des activités CII en Suisse

Etude « Les formes de la collaboration interinstitutionnelle en Suisse : état des lieux et typologie »

La collaboration interinstitutionnelle (CII) favorise la coopération entre différents partenaires : les organes de l’assurance-invalidité (AI), de l’assurance-chômage (AC), de l’aide sociale (AS) et les institutions actives dans le domaine de la formation professionnelle et de la migration. Elle a pour but de soutenir la réadaptation professionnelle et sociale des personnes concernées. La mise en œuvre de la CII diverge fortement selon les cantons, d’où la nécessité de réaliser un inventaire global des activités CII déployées en Suisse. Cet inventaire doit favoriser le développement de la CII au niveau national, l’échange entre cantons et la généralisation des bonnes pratiques.

L’étude présente une analyse et une classification de toute une série de formes de CII. Il en ressort que les objectifs, les groupes cibles et les principales formes de collaboration sont souvent très semblables, malgré les différentes conceptions de la notion de CII et les pratiques cantonales fort diverses. Dans un chapitre distinct, les auteurs de l’étude tirent un bilan positif de la CII durant la phase de détection et d’intervention précoces de l’AI, pendant laquelle l’employeur joue un rôle prépondérant. Certaines recommandations de l’étude avaient été anticipées par l’OFAS et le SECO, qui ont déjà entrepris des démarches pour harmoniser la définition de la CII au niveau national, mettre sur pied un groupe d’experts au niveau cantonal et national, encourager la collaboration bilatérale et organiser des rencontres régulières avec les partenaires de la CII au niveau cantonal. En outre, l’étude recommande d’encourager les cantons à faciliter l’annonce des cas CII et à simplifier l’échange d’information et de documents.

 

Etude

created by c.i.s. ag